Les premiers échanges avec votre bébé

Les modes de communication des nouveau-nés

Les premiers échanges entre votre bébé et vous se font bien avant la naissance : ses capacités sensorielles in utero lui permettent déjà de sentir vos caresses, d’entendre votre voix et de ressentir votre présence.

Lorsqu’il vient au monde, il utilise tous les moyens dont il dispose pour se mettre en contact avec vous :
 

  • Le regard

Venu d’ailleurs, le tout premier regard de votre bébé à la naissance vous fixe et vous transperce, il provoque en vous une émotion qui vous fait mère - ou père. Il incarne la rencontre avec le bébé réel, forcément différent du bébé que vous aviez imaginé durant la grossesse. Ce regard si particulier reflète aussi le vécu anténatal de votre bébé. Il lui permet de faire connaissance avec ceux qui lui ont procuré tout son bien-être durant 9 mois.

Par la suite, le regard de votre bébé sera le miroir de son état émotionnel et de son stade de développement, quel que soit son âge. Au fil du temps, l’intimité de plus en plus profonde qui vous liera vous permettra de décrypter en un clin d’œil chacun de ses regards.

 

  • Le toucher

A la naissance, le besoin de contact physique est aussi crucial pour votre bébé que celui de manger ou de dormir. Il a besoin de vos bras pour prendre conscience de son corps, pour s’apaiser, pour se réchauffer, pour se sentir protégé en cas de détresse. La proximité physique, le peau à peau, le corps à corps, le fait de dormir dans votre chambre les premiers mois, l’aideront à s’adapter à ce nouveau monde et à prendre plus facilement son autonomie par la suite.

 

  • La voix et les sons

Dès la naissance de votre bébé, votre voix le rassure et l’humanise. En plus de l’indispensable contact de vos bras, vos paroles ou vos chansons douces contribuent à l’apaiser lorsqu’il est en détresse.

Très vite, votre bébé essaiera lui aussi de produire des sons pour communiquer avec vous : à 2 mois, il gazouille de plaisir avec des "euh,euh", des "aeu", des "areu" pour vous répondre ou vous interpeller, à 4 mois il vocalise, à 6 mois il module les sons et vers 8 mois, il va dire "pa-pa" ou "ma-ma". Enfin, autour de 1 an, il va jargonner et prononcer ses premiers mots.

 

  • Le langage des pleurs

A la naissance et durant les premiers mois, les pleurs sont le seul moyen pour votre bébé d’exprimer un besoin, une difficulté, un mal-être. Un bébé ne pleure jamais pour rien ou exprès, il appelle pour demander assistance quand il est incapable de faire face tout seul.

Cependant, il ne souffre pas toujours quand il pleure : vous apprendrez très vite à repérer les pleurs de douleurs, intenses et aigus. Au bout de quelques mois, vous saurez aussi différencier les pleurs de faim des pleurs d’endormissement, d’agitation, d’inconfort, etc. Vers 6 à 8 mois, vous verrez apparaître les pleurs de séparation le soir ou quand il est seul, et vers 1 an les pleurs de frustration et les petites colères.

Répondre sans compter les premiers mois est le seul moyen de le calmer et de le rassurer avant qu’il ne soit capable de se passer de vous : évitez au maximum de laisser votre nourrisson pleurer seul loin de vous.

 

  • Les expressions de bien-être

Lors des moments d’échange avec vous, votre bébé va très vite vous gratifier de différentes expressions qui sont un vrai mode de communication pour lui. Les mimiques du visage et notamment les sourires, apparaissent d’abord durant le sommeil lors de la mémorisation de vos échanges, puis s’adressent à vous lors des moments d’éveil calme, vers 1 mois. À 4 mois, bébé va rire aux éclats pour manifester sa joie et son bien-être.

Dès la naissance, votre bébé peut aussi avoir des mouvements harmonieux des bras et des mains qui témoignent de son bien-être. Vers 2 mois, il gesticule des bras dès qu’il est content, puis des pieds vers 3 mois.

Au fur et à mesure de son développement, de nouveaux gestes et attitudes lui permettront de se faire comprendre de plus en plus finement avant de parler vraiment.

 

 

Réagissez à cet article

Envoyer par Email