Le suivi médical de votre grossesse

Votre suivi mensuel

Par la suite, vous devrez rendre visite à votre gynécologue (ou votre sage-femme) une fois par mois tout au long de votre grossesse, et éventuellement deux fois au cours du dernier mois. Selon la maternité dans laquelle vous êtes inscrite, votre suivi s’effectuera en cabinet jusqu’à l’accouchement, ou à la maternité à partir d’un certain stade de votre grossesse. Si vous dépassez le terme de votre grossesse, vous devrez vous rendre quotidiennement à la maternité jusqu’à la naissance pour une visite de contrôle.

Toutes les consultations mensuelles se dérouleront de la même façon. Elles commenceront par un entretien au cours duquel vous pourrez faire part à votre médecin de vos questions et de vos éventuels sujets d’inquiétude : petits maux de la grossesse, contractions, douleurs, pertes sanguines ou pertes blanches, etc. Puis il procèdera à plusieurs examens :
 

  • Analyse d’urine, à la recherche de sucre, d’albumine et d’infection urinaire.
  • Prise de tension.
  • Pesée.
  • Auscultation gynécologique pour suivre l’évolution du col de l’utérus. Toutefois, certaines maternités et certains gynécologues ne pratiquent pas cet examen de manière systématique, mais seulement si la situation le nécessite : ne vous inquiétez donc pas s’il ne vous est pas proposé.
  • Mesure de la hauteur utérine (du pubis jusqu’en haut de l’utérus), pour évaluer la croissance du fœtus.
  • Ecoute du cœur du bébé.
  • Si vous n’êtes pas immunisée contre la toxoplasmose et/ou la rubéole, votre médecin vous prescrira aussi chaque mois une prise de sang pour vérifier que vous n’avez pas contracté ces maladies dangereuses pour le fœtus.

 

 

Réagissez à cet article

Envoyer par Email