Activités extérieures

Piscine, sport, jeux : que peut faire mon enfant en cas d’eczéma atopique ?

Si votre enfant a de l’eczéma atopique, peut-il tout faire côté loisirs ? A priori, oui ! Car l’idée est qu’il puisse profiter au maximum de son enfance. Maintenant, quelques précautions sont tout de même à prendre afin d’éviter d’agresser la peau ou titiller le système immunitaire pour qu’il réagisse (v. notre dossier sur L’eczéma atopique)
 
Dans l’eau
 
Votre enfant adore la piscine ou la mer ? Le chlore de la première ou le sel de la deuxième peuvent être des facteurs d’irritation. Du coup, avant qu’il ne plonge tête baissée dans l’eau, n’hésitez pas à lui appliquer son soin émollient spécifique bébé-enfant habituel sur tout le corps (v. notre dossier sur les bienfaits des émollients). Si les bains ont lieu dehors, protégez-le ensuite avec un Lait solaire très haute protection sans parfum spécifique bébé-enfant, indiquée pour les peaux à tendance atopique et à l’indice élevé. Il est ainsi prêt à sauter dans les vagues !
 
De temps en temps, vous pouvez vérifier si des rougeurs n’apparaissent pas. Si vous repérez des plaques ou une fois qu’il aura fini de barboter, il vous suffira de rincer abondamment la peau de votre enfant sous la douche d’eau douce souvent disponible à proximité, même à la plage. 
 
De retour à la maison, même rituel plus tranquille et plus approfondi avec sa Crème lavante Stelatopia adaptée, son shampooing puis son Baume émollient... Vous pouvez également vous tourner vers le traitement que votre médecin vous aura prescrit si les rougeurs sont toujours là (v. Comment soigner une peau atopique). Voilà votre enfant bien nettoyé et bien protégé.
 
Vous continuez à vous demander si tout ce temps dans l’eau reste raisonnable ? En cas de poussée, la question ne se posera peut-être pas car de lui-même, votre enfant trouvera le contact avec l’iode ou la javel un peu douloureux et n’aura pas envie d’y aller. Sinon, en période d’accalmie, la natation est plutôt une occupation adaptée car elle fait moins transpirer... Bon point !
 
Dans le jardin et ailleurs
 
La transpiration sera donc un élément important à prendre en compte pour les autres jeux et activités. L’idéal est de privilégier les occupations calmes qui n’oublient pas d’être amusantes ou captivantes selon son âge : billes, quilles, pétanque, colin maillard, cache-cache, chasse au trésor, 1,2,3 soleil, cinéma, manège, etc... Les idées sont nombreuses et inépuisables !
 
Quels sports favoriser pour éviter les poussées d'eczéma ?
 
Basket, foot, volleyball, danse, athlétisme... Toutes ces disciplines demandent une certaine énergie et donc... suscitent quelques coups de chaud ! Sans oublier les jeux intenses en plein air avec ses amis : course, partie de chat, galipettes... Afin de ne pas trop faire grimper sa température corporelle, vous pouvez :
- Lui préparer des tenues plutôt amples en coton (1). 
- Si possible, privilégier les pantalons et hauts à manches longues. S’il doit se rouler dans l’herbe fraichement coupée ou le sable par exemple, cela peut le protéger des facteurs irritants.
- En été, lui proposer d’organiser ses matches ou autres loisirs en fin de journée quand il fait moins chaud.
- Passer un brumisateur de temps à autre et absorber la sueur avec des mouchoirs en papier.
- Le rincer le plus rapidement possible après l’activité ou le jeu, sous une douche de plusieurs minutes et le protéger à nouveau avec son soin émollient. 
- Là aussi, appliquer son soin émollient avant l’effort.
 
Si l’eczéma atopique se manifeste, il sera préférable de lever le pied quelques jours, le temps que les rougeurs disparaissent. L’occasion de varier les loisirs : jeux de société, de mimes, dessins, etc...
 
(1) Lire « Quels vêtements privilégier pour une peau à tendance atopique ? »

 

Réagissez à cet article

Envoyer par Email